Lancement de l'étude de positionnement pour le Château de Certes à Audenge

Mardi, 31 mai, 2016

Aujourd’hui propriété du Conservatoire du Littoral, et géré par le Conseil départemental de la Gironde (depuis 1991), le domaine de Certes et Graveyron couvre 396 ha de bassins, de prairies humides, de terres agricoles et des bosquets de feuillus et de résineux. Le Château de Certes se situe à la sortie d’Audenge en direction de Lanton. Construit au 18ème siècle, il est inscrit avec son parc à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Si de nombreux projets ont été envisagés pour le château depuis le milieu des années 80, aucun n’a pourtant vu le jour. Pendant toute cette période, la Commune, le Conservatoire et le Département ont été régulièrement sollicité, ce qui laisse à penser qu’un projet à vocation économique est tout à fait pertinent sur ce site.  

Plusieurs pistes ont été explorées dans le cadre de l’étude « Aménagement Durable des stations » portée conjointement par le GIP LA et la commune d’Audenge et à laquelle le Département de la Gironde et le Conservatoire du littoral ont fortement participé. La diversité des projets envisagés au fil des années montre combien ce site intéresse une multitude d’acteurs. Aujourd’hui, il y a un consensus pour établir que ce site, s’il doit conserver une fonction d’accueil du public, ne peut vivre sans un projet économique viable.

Aussi, tout l’enjeu de la réhabilitation du Château consiste à identifier un projet viable lui permettant d’être identifié comme un élément fort du patrimoine bâti et culturel du bassin d’Arcachon. Ce dernier devra également lui permettre de retrouver sa place dans le territoire en tant que lien entre le domaine et la commune. Pour répondre à ces questions, le conservatoire du littoral a lancé une consultation disponible jusqu’au 28 juin. 

Dernières actualités & veille médias

A la une

Relance du Comité national de gestion du trait de côte

La Présidence du groupe de suivi de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte a été proposée par le Ministre de l'environnement à Stéphane Buchou, Député de la Vendée. La première réunion du groupe de travail national se tiendra le 30 janvier 2018, pour amorcer les actions prévues au programme d'actions 2017-2019 de la stratégie nationale. 

Pour rappel, la stratégie nationale est articulée autour de quatre axes : A) Développer et partager la connaissance sur le trait de côte ; B) Élaborer et mettre en œuvre des stratégies territoriales partagées ; C) Développer les démarches expérimentales sur les territoires littoraux pour faciliter la recomposition spatiale ; D) Identifier les modalités d’intervention financière.

Plus d'informations

 

 

13/03/2018
Les 6 et 7 mars 2018, le GIP Littoral Aquitain a participé au 3ème congrès transfrontalier Uhinak sur le littoral et le changement climatique, à Irun. Cela a été l’occasion de présenter les premiers résultats de l’étude du GIP sur l’actualisation du diagnostic de sensibilité de la stratégie régionale de gestion de la bande côtière. Cette stratégie régionale, qui définit une vision partagée entre...
09/03/2018
Une des actions identifiées dans le cadre de l'étude ADS porte sur le Coeur du Penon. Pour aller plus loin sur la faisabilité juridique, technique et financière d'un tel projet, la commune recherche un prestataire capable de l'accompagner. La consultation est accessible sur le site marchespublic.landespublic.org. Les offres sont attendues pour le 21 mars. Pour en savoir plus