Lancement de l'étude de positionnement pour le Château de Certes à Audenge

Mardi, 31 mai, 2016

Aujourd’hui propriété du Conservatoire du Littoral, et géré par le Conseil départemental de la Gironde (depuis 1991), le domaine de Certes et Graveyron couvre 396 ha de bassins, de prairies humides, de terres agricoles et des bosquets de feuillus et de résineux. Le Château de Certes se situe à la sortie d’Audenge en direction de Lanton. Construit au 18ème siècle, il est inscrit avec son parc à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Si de nombreux projets ont été envisagés pour le château depuis le milieu des années 80, aucun n’a pourtant vu le jour. Pendant toute cette période, la Commune, le Conservatoire et le Département ont été régulièrement sollicité, ce qui laisse à penser qu’un projet à vocation économique est tout à fait pertinent sur ce site.  

Plusieurs pistes ont été explorées dans le cadre de l’étude « Aménagement Durable des stations » portée conjointement par le GIP LA et la commune d’Audenge et à laquelle le Département de la Gironde et le Conservatoire du littoral ont fortement participé. La diversité des projets envisagés au fil des années montre combien ce site intéresse une multitude d’acteurs. Aujourd’hui, il y a un consensus pour établir que ce site, s’il doit conserver une fonction d’accueil du public, ne peut vivre sans un projet économique viable.

Aussi, tout l’enjeu de la réhabilitation du Château consiste à identifier un projet viable lui permettant d’être identifié comme un élément fort du patrimoine bâti et culturel du bassin d’Arcachon. Ce dernier devra également lui permettre de retrouver sa place dans le territoire en tant que lien entre le domaine et la commune. Pour répondre à ces questions, le conservatoire du littoral a lancé une consultation disponible jusqu’au 28 juin. 

Dernières actualités & veille médias

A la une

Du nouveau à Bidart : la voie verte de l'Uhabia en phase travaux

Depuis ce mois d’octobre, le chantier de la voie verte de l’Uhabia a démarré. Cette voie verte qui se connectera à la Vélodyssée au niveau de la plage de l’Uhabia et remontera jusqu’au Moulin de Bassilour, est le support visible du traitement des questions d’accessibilité et d’itinérance douce à l’échelle de Bidart. Pensé comme un lieu de partage, de lien avec les zones d’habitation et de campings, de mixité d’usages (sport, promenade, détente… ), cet itinéraire est la meilleure solution pour connecter le littoral à l'intérieur du territoire.

Pour en savoir plus : cliquer sur la video de présentation du projet 

 

 

 

 

12/12/2018
Le GIP Littoral, sur décision du conseil d'administration du 10 décembre 2018, ouvre un poste de Chargé(e) de projets Stratégies d'adaptation. Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à envoyer à l'adresse...
21/11/2018
Dans le cadre du renouvellement du projet littoral et de sa gouvernance, le partenariat s'est réuni le 4 octobre à Biarritz pour le 3ème séminaire thématique. Près de 80 personnes étaient présentes pour échanger sur les questions socio-économiques du littoral de Nouvelle-Aquitaine. Prochain rendez vous pour le 4ème et dernier séminaire : le 7 décembre prochain à La Rochelle sur les risques. Pour...