Validation du bilan des profils de baignades du littoral aquitain

 

Le Conseil d’Administration du GIP Littoral a validé le 5 mars un rapport de bilan des profils de baignades*, intégrant une vision régionale pour l’amélioration de la qualité des eaux de baignade (QEB) sur le littoral aquitain.

Cette action, financée par l’Agence de l’eau Adour-Garonne et le Fond Européen de Développement Régional, a permis de passer en revue les 144 profils des baignades publiques du littoral et d’analyser de manière détaillée les 11 profils correspondant aux 17 baignades les plus sensibles du littoral aquitain.

Le rapport fournit ainsi une photographie de la situation régionale et explicite les démarches menées par les différents acteurs pour suivre, gérer et améliorer la qualité des eaux de baignade sur le littoral aquitain. Il dégage également les marges de manœuvre possibles à l’échelle locale et les actions collectives à engager pour continuer en ce sens.  

Il ressort de l’analyse et des échanges avec les acteurs locaux que les baignades du littoral aquitain sont dans leur très grande majorité d’excellente qualité (136 baignades sur 144, les autres de qualité « bonne »).

Toutefois, cette excellente qualité s’obtient au prix d’un effort constant de surveillance des baignades et d’une gestion active efficace qui permet aux gestionnaires de baignade de déclencher des fermetures préventives pour interdire la baignade en cas de suspicion de pollution ou de résultats non-conformes suite aux auto-contrôles.

Dans le futur, cette vigilance importante devra être maintenue sur l’ensemble des baignades, notamment en lien avec les changements climatiques et l’augmentation de la fréquentation sur le littoral régional.

En complément de cette analyse et des échanges avec les acteurs de la QEB, le GIP Littoral a organisé le 29 janvier 2019 un groupe technique afin de dégager une vision opérationnelle en définissant les pistes d’actions collectives qu’il serait encore possible de mettre en œuvre pour apporter une aide aux collectivités dans la préservation de la qualité des eaux de baignade. Cinq actions partagées ont été identifiées par le partenariat littoral. Elles concernent la coordination des acteurs impliqués dans la gestion de la QEB, le suivi et la gestion des cyanobactéries, la communication à l’attention du grand public et des usagers, l’harmonisation des données disponibles sur les plages et l’accompagnement des gestionnaires volontaires pour poursuivre l’analyse fine des baignades qui les concernent, puis identifier et prioriser les leviers d’actions.

Télécharger le rapport

 

* le « profil de baignade » est un document imposé par la réglementation à toutes les personnes responsables d’une eau de baignade. Il doit permettre d’identifier précisément les sources de pollution susceptibles d’avoir un impact sur la qualité des eaux de baignade et d’affecter la santé des baigneurs. Il doit également permettre de définir les mesures de gestion à mettre en œuvre pour prévenir les pollutions à court terme et améliorer la qualité de l’eau.