Journée Aménagement Durable des Stations : « En vacances, on oublie sa voiture »

Mardi, 18 juillet, 2017

Près de 90 personnes issues du partenariat  littoral se sont réunies le 6 juillet dernier à Marcheprime à l’occasion de la journée « En vacances, on oublie sa voiture » afin de continuer à réfléchir aux nouveaux modèles d’aménagement. A l’instar des conférences thématiques précédentes sur la réversibilité des aménagements et l’hôtellerie de plein-air, cette journée sur les mobilités durables continue de s’inscrire dans le cadre régional d’animation de la démarche Aménagement Durable des Stations porté par le GIP depuis 2015 avec la parution du Référentiel Innovation. Parmi les 10 principes en matière d’aménagement durable identifiés, les questions d’accessibilité et de mobilité au sein des territoires touristiques littoraux : elles sont au cœur des réflexions et nécessitent de plus en plus une approche renouvelée et spécifique.

La conférence introductive animée par Ludovic Chaleroux, expert en mobilités, a permis de poser le cadre de la situation existante sur les territoires littoraux et de mettre en perspective les deux grands axes de progression : la mobilité SUR le lieu de vacances et la mobilité VERS le lieu de vacances. Il a ainsi rappelé l’importance, du lien entre mobilités et aménagement du territoire et la nécessité de (re) construire progressivement le projet de territoire autour de notions-clés telles que « proximité, mixité fonctionnelle, densification, etc. ». Les interventions de la table-ronde du matin ont illustré les enjeux que recouvrent ces questions d’aménagement : le besoin d’une connaissance fine du fonctionnement des territoires en matière de mobilités dans le sud des Landes et sur le littoral basque, l’importance du partenariat dans la construction d’un projet touristique différenciant autour du vélo dans la Manche, ou encore la reconnexion et la valorisation des espaces ressources naturels à travers une liaison douce le long de l'Uhabia pour repenser les usages et les activités à Bidart. Les présentations de l’après-midi ont, quant à elles, mis en avant le rôle levier que peut avoir l’innovation dans le changement des comportements en matière de mobilité. Elle doit offrir de nouveaux services à la mobilité en répondant notamment aux enjeux de sensibilisation et d’information des usagers réguliers ou occasionnels. Du modèle prédictif de flux vers les plages aquitaines aux actions mises en œuvre par des opérateurs de transports en passant par le système d’information voyageurs Transfermuga, chaque intervention est venue montrer comment l’innovation pouvait  faciliter la vie et le confort de tous dans les déplacements.

Pour en savoir plus sur ADS et les journées thématiques dédiées

 

                               

                               

                              

Dernières actualités & veille médias

A la une

Permettre un développement durable du surf 

Le 26 octobre dernier, ce sont près de 80 acteurs concernés par la filière surf qui se sont réunis à Capbreton. Pour permettre un développement durable de l’activité et de la pratique pour tous, dans un contexte marqué par une forte concurrence, un accroissement des conflits, et une activité caractérisée par une diversité d’usagers, les collectivités sont de plus en plus souvent confrontées à la nécessité de porter des mesures de régulation. Si ces mesures sont toutes motivées par la sécurité, elles ont un impact sur le développement socio-économique de la filière.

Le GIP Littoral anime depuis 2 ans un travail autour d’un Guide régional Surf, en partenariat avec la Fédération Française de Surf. Financé par l’Etat et la Région Nouvelle-Aquitaine, le Guide régional Surf apportera des réponses aux questions soulevées sur les plans juridiques, de l’aménagement, économiques et touristiques, de la sécurité, de la gouvernance et de l’organisation de l’activité surf en région. Il sera disponible à la fin de l’année 2018.

La réunion du 26 octobre a permis d’échanger sur cet outil, support technique pour une meilleure prise en compte de la glisse sur nos territoires littoraux. Cette rencontre a également permis de présenter l’enquête sur le métier de moniteur de surf, réalisée par la Direction régionale et départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale de Nouvelle Aquitaine et le Pôle ressrouces national des sports de nature. 

Lien vers l'enquête métiers sur les professionnels du surf 

 

 

24/07/2018
Dans le cadre du renouvellement du projet littoral et de sa gouvernance à l’échelle Nouvelle-Aquitaine, s’est déroulé le 5 juillet à Rochefort un séminaire thématique autour du défi de la préservation des territoires littoraux. Deuxième d’une série de quatre qui se poursuivent tout au long de l’année 2018, il a permis de réunir près de 80 personnes issues de toute la façade régionale. Ce temps...
20/06/2018
Dans le cadre du renouvellement du projet littoral et de sa gouvernance à l’échelle Nouvelle-Aquitaine, s’est déroulé le 31 mai dernier un séminaire thématique autour du défi de l’attractivité des territoires littoraux. Premier d’une série de quatre qui se tiendront tout au long de l’année 2018, il a permis de réunir près de 110 personnes issues de toute la façade régionale. Ce temps privilégié a...